Comment voyager moins cher au Népal ?

By Fanny — Posted in Depaysemoi on

Depaysemoi Voyager moins cher Argent Budget Népal

Vivre au Népal avec un petit budget est très facile. La vie y est peu chère, surtout pour se nourrir, se déplacer, et y dormir. Seul le visa de séjour y est un peu plus cher qu’ailleurs.

On vous a tout de même regroupé quelques conseils pour voyager moins cher au Népal.

Négocier sur le long terme :

Nous avons fait 2 guesthouses à Pokhara dont une à Happy Village, et comme nous sommes resté longtemps, nous avons demander s’il était possible d’avoir une réduction. De base, les chambres ne sont pas vraiment chères, mais quand tu fais attention à ton budget et bien, il n’y a pas de petites économies.
Demandez directement lorsque vous arrivez afin de savoir si c’est possible.

Manger veg et local :

Mangez des spécialités locales revient toujours moins chères que de la nourriture étrangères. La plupart de la population étant végétarienne, les plats avec viande sont plus chers. C’est d’ailleurs au Népal que j’ai réussi à devenir végétarienne.

Dal Bat Power :

Expression que vous entendez souvent au Népal, plat composé de plusieurs choses dont riz, patate ou poulet au curry et différentes choses en fonction des spécialités, etc. Cet énorme plat est en plus à volonté ! Pour 1,5 à 2,5€ vous mangez à votre faim ! Le Dal Bhaat est très apprécié durant les treks, c’est un bon repas chaud et consistant, très réconfortant après une journée de marche.

Comparer les agences :

Si vous voulez faire des activités dans le coin, les agences ne manquent pas ! Prenez le temps de comparer les offres de chacun pour vous faire une idée et choisir la plus économique.

Retirer des « grosses sommes » :

Les distributeurs prennent une commission de maximum 3€, retirez une somme d’argent supérieur à 50€ permet de rendre cette commission négligeable.

Bon plans pendant le trek :

Quand vous arrivez dans une lodge, demandez s’il est possible d’avoir la chambre gratuite à condition que vous mangiez (dîner et petit-déjeuner le plus souvent) ici. Via cette méthode, nous n’avons jamais payé pour une chambre, juste les repas.

Travailler dans les guesthouses :

En échange d’un coup de main, le prix d’une chambre dans une guesthouse peut baisser voire même être gratuit. Cela vaut aussi pendant le trek pour certaines lodges.

Blog Comments powered by Disqus.
0.0