Guide de Bangkok : infos et conseils pour découvrir la ville

By Fanny — Posted in Depaysemoi on

Depaysemoi Conseils Guide de voyage Thaïlande

Nous étions assez pressés de découvrir la Thaïlande après notre court séjour au Vietnam, nous attendions du soleil et des sourires, et l’on a été servis !

À peine sortis de l’aéroport, un vent chaud nous souffle au visage amenant avec lui un peu de la ville de Bangkok qui s’étend au loin. En quelques secondes, nous avons déjà l’impression de ressentir toute l’animation de la ville.
Nous regardons la ville défilée à travers les vitres de notre taxi (pas notre meilleure idée sur le coup, mais nous y reviendrons plus tard). Nous sommes arrivés de nuit, et tout n’est que lumière, musique et rire.
Dés ce premier trajet qui nous amène à notre logement, on se rend compte d’une chose : la ville est immense ! Elle semble s’étendre sur des kilomètres et des kilomètres. Impossible d’en voir le bout. Il faut dire que c’est l’une des plus grandes villes du monde avec une superficie de 7 762 km2. Cela explique pourquoi on dit que Bangkok vous avale entièrement !
On a compris que Bangkok est une ville qui se découvre, mais qui ne s’apprivoise pas.

Déjà, son nom même (et je parle ici de son vrai nom, en thaï) est déjà quelque chose d’exceptionnel. Saviez-vous qu’il dans le Guinness Book du plus long nom de ville au monde ? On a découvert ça au hasard lors d’une de nos balades, curieux nous avons donc fait quelques recherches et voici son nom complet :
« Krung Thep mahanakhon amon rattanakosin mahintara ayuthaya mahadilok phop noppharat ratchathani burirom udomratchaniwet mahasathan amon piman awatan sathit sakkathattiya witsanukam prast » (Imaginez mettre ça quand on vous demande d’écrire votre « Ville de résidence ») Ce qui signifie : « Ville des anges, grande ville, résidence du Bouddha d'émeraude, ville imprenable du dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, généreuse dans l'énorme Palais Royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville dédiée à Indra et construite par Vishnukarn » (Merci Wikipedia pour le coup).
On est d’accord, ça envoie du lourd !

Bangkok - Thaïlande

Un peu d’histoire :

Bangkok est la capitale de la Thaïlande, seulement depuis 1782, après qu’Ayutthaya, soit détruite par l’armée birmane (voir notre article sur Ayutthaya), et que le nouveau roi Rama Ier soit forcé de se replier sur les terres de la future Bangkok. Le roi a souhaité tirer avantage de la rivière en la faisant couper la ville en son milieu, pour qu’en cas de nouvelle attaque birmane, ils puissent être protégés par une barrière naturelle et disposer d’un moyen de fuite facile et rapide.

Que voir et que faire à Bangkok ? Les incontournables :

Le Grand Palais et Wat Phra Kaeo :

Le Grand Palais :

Notre 1re destination : Le Grand Palais et son temple Wat Phra Kaeo construit en 1782 par le roi Rama Ier. Lorsque l’on s’approche, on voit l’armée partout. Un événement semble se préparer, ce qui n’est pas si surprenant, car le palais en plus d’abriter la résidence royale, la salle du trône et le Wat Phra Kaeo contient aussi des bureaux gouvernementaux encore utilisés pour des événements officiels.

Attention :

  • Il y a des faux vendeurs, ou indicateurs le long de la route qui mène au palais. Surtout, quand on y était, car la route était bloquée. N’écoutez personne et dirigez vous vers le palais.
  • Les boutiques justes en face du Grand Palais sont évidemment plus chères que les autres.

Nous sommes le matin, pourtant la chaleur et la foule sont déjà bien présentes. Lorsque l’on entre, au vu du manque de guichet immédiat, on pense que c’est gratuit aujourd’hui (si on n’est pas mignon tout plein d’espoir comme ça.). Comme vous vous en doutez, la réalité est autre, et nous déboursons donc 500 baths par personne.
À peine le guichet passé, on se prend la culture thaï en pleine figure. Du doré et des monuments aux formes architecturales comme on n’a jamais vu. Tout brille, il y a tellement de choses à voir, des décoration plus ou moins grandes que nos yeux ne savent plus où regarder. Je suis sûre que l’on a manqué beaucoup de choses et qu’il faut le visiter plus d’une fois pour en saisir les détails.

C’est à la fois un lieu riche pour les yeux, mais aussi spirituellement, nous rencontrons des zones dédiées à la prière. Même si la zone la plus importante reste le Wat Phra Kaeo : le temple du Bouddha d'émeraude.

Wat Phra Kaeo, le temple du Bouddha d'émeraude :

Nous arrivons finalement près du temple du Bouddha d'émeraude encore aujourd’hui considéré comme le trésor de la ville. La première chose que l’on remarque est la présence de yakshas, ces gardiens de trésors à têtes de dragons présents à chaque entrée du Wat Phra Kaeo placés ici pour protéger Bouddha et éloigner les mauvais esprits.
Avant tout, il faut enlever ses chaussures, et un endroit est prévu pour se purifier. Ensuite, nous pouvons finalement aller observer le Bouddha d’Émeraude. La foule est dense, fidèles et touristes se mélangent pour admirer cette statue entourée de mystères et d’un nombre incalculable d’offrandes et cadeaux aussi bien offert par la royauté que par le peuple.

Bangkok - Thaïlande

Bangkok - Thaïlande

Selon la légende :

Elle a été découverte dans un chedi (ces constructions en forme de tour conique ou pyramidale) éventré par la foudre, et se présentait comme une statue en stuc doré.
Plus tard, le stuc s’est fendillé et la pierre verte translucide est apparut.

Le saviez-vous ?

  • Bien qu’elle porte le nom d’émeraude, la Statue est en fait constitué de jade.
  • La Statue possède 3 costumes de pierres précieuses qui sont changés par le roi lui-même, suivant les saisons au cours de grandes cérémonies.

Nous finissons notre visite, après en avoir pris plein les yeux avec cette première expérience face à la culture thaï. Toutes les photos que nous avions pu voir sont incomparables face à la réalité. Cette culture si particulière, ne peut être pleinement admirée qu’en la voyant de ses propres yeux.

A savoir :

  • Tenue correcte obligée. Cela vaut pour les hommes et les femmes. Comme d’habitude : on couvre jambe, épaules, on évite les décolletés et autre tenue jugés irrespectueuse. Sans cela on peut vous refuser l’entrée. Cependant, ils prêtent des vêtements contre une caution de 200 Bahts par vêtement.
  • Pas de photos dans le Wat Phra Kaeo.
  • Pas de représentation quel qu’elle soit de Bouddha : tatouage, bijou, vêtement, etc.
  • Les appareils photo et caméra trop gros sont interdits, pas la peine donc de ramener son super méga objectif.
  • On ne fume pas dans l’enceinte du Grand Palais.
  • Il faut être assez silencieux. Seulement les guides touristiques peuvent parler fort.

Infos pratiques :

Horaires : Ouvert tous les jours de 8h30 à 16h30. Ils ne vendent plus de billets à 15h30.
Combien ça coute ? : 13€ (500 baths) par personne.

Bangkok - Thaïlande

Bangkok - Thaïlande

Khao San Road :

C’est LE quartier des backpackers par excellence. Et donc un bon endroit si vous souhaitez sortir le soir ! De notre côté, on a un peu fui cette ambiance !

Attention :

À Bangkok, on peut très facilement faire la fête. Mais la ville est aussi connue pour ses bar à filles ou go-go girls. Si beaucoup de touristes n’y vont que pour ça, c’est aussi un très bon attrape-touriste où l’on peut facilement se faire plumer son argent !

War Arun, le Temple de l’Aube :

Quand on l’a vu pour la première fois, on a été choqué par sa simplicité. Ca doit être le seul de la ville qui n’a pas de dorures clinquantes. Cela n’enlève en rien sa beauté : son prang principal est tout de même recouvert de morceaux de porcelaine. Il est l’un des symboles le plus important de la ville, et on peut le retrouver sur les pièces de 10 baths.
On s’y rend à bord d’un petit bateau typique qui nous fait traverser la rivière pour une somme dérisoire. Les environs du temple sont agréables, situé au bord de l’eau, on peut juste profiter de la vue en buvant un Ice Tea (version Thai tellement bon et moins chimique, à essayer absolument !). En déambulant, on découvre des stands souvenirs où l’on peut acheter figurines d’éléphants et de Bouddha (un peu en contradiction avec le fait que représenter Bouddha est irrespectueux) ou encore enfiler le costume thaï traditionnel.
On est un peu doublement malchanceux, car le temple est en travaux quand on s’y rend, les échafaudages gâchent un peu l’expérience. Et aussi, car l’endroit est connu pour être magnifique au coucher de soleil (et non pas à l’aube !), sauf que le temps est couvert.

Infos pratiques :

Horaires : Ouvert tous les jours de 08:30 à 17:30.
Prix : 2,5€ (100 baht) par personne.

Bangkok - Thaïlande

Bangkok - Thaïlande

Bangkok - Thaïlande

Bangkok - Thaïlande

Shopping :

Outre les petits commerces, Bangkok comprend un certain nombre de centres commerciaux qui feront le bonheur de tous. Heureusement, car on a pu facilement racheter un disque dur après que le nôtre, nous a lâchement lâché. (Je ne vous dis pas la panique pour récupérer un maximum de photos.)

Bangkok - Thaïlande

Se perdre dans la ville :

Déambuler dans les rues sans but est souvent un bon moyen de découvrir des petits trésors (Ayez quand même l’adresse de votre hébergement sur vous si vous déambulez un peu trop !)
Lors de notre balade, on tombe sur un petit temple où l’on nous invite à entrer, on nous montre comment s’incliner correctement, ils partagent avec nous certains de leurs rites.
Ensuite, nos pieds nous amènent dans des petites ruelles jusqu’à ce qu’on se retrouve au bord de l’eau. Oups, on est censé être de l’autre côté ! Tant pis, on teste quand même ce petit chemin méconnu, des gens sont tranquillement en train de boire une bière près de l’eau, ils nous sourient, nous invite à boire avec eux. On partage un petit moment avec les habitants de ces vieilles habitations près de cette eau trouble. Soudain, on voit une petite barque, on demande s’il peut nous faire traverser : pas de problème ! On pose nos fesses sur la petite pirogue qui tangue facilement, c’est court, mais le souvenir restera, on le sait. On donne quelques bahts pour le geste, après tout, on vient de nous épargner un long détour !
C’est ce genre de petits moments qui font la beauté d’un voyage, plus que n’importe quel visite d’un lieu beau, mais ultra touristique. Alors n’hésitez pas, perdez vous, peu importe l’endroit !

Bangkok - Thaïlande

Bangkok - Thaïlande

Bangkok - Thaïlande

A la recherche des varans ! :

Alors qu’on s’arrête au bord de l’eau pour regarder des gros poissons qui gigotent près de la surface, on est surpris par un mouvement du coin de l’oeil. Sans réfléchir, on pense à un crocodile quand on voit cette forme « lézardeuse », et puis finalement, on comprend qu’il s’agit d’un varan. Aussitôt, on devient plus attentif, et l’on se rend compte qu’il n’est pas tout seul ! D’autres de ces congénères font bronzette à quelques pas des habitations.
À partir de ce moment, à chaque fois que l’on est près de l’eau, on les guette. C’était assez surprenant d’en voir ainsi en pleine ville ! (On a vite découvert qu’il y en avait partout en Thaïlande).

Bangkok - Thaïlande

Chatuchak Weekend Market :

C’est l’un des plus gros marchés au monde ouvert seulement le week-end. Près de 15 000 stands repartis sur 10 hectares !
On s’y rend, sans vraiment savoir à quoi s’attendre. Et puis à peine l’entrée franchie, c’est l’effervescence. Il y a de tout partout ! On peut y manger, y boire, s’habiller… Tout y est reparti en secteurs, ce qui simplifie la tache au vu de la grandeur de l’endroit !
On craque pour ces jus de fruits si bon et si rafraîchissants ! Et puis aussi sur des petites glaces à l'eau. On y déambule sans but, juste pour le découvrir et je pense que si l’on n'a pas de but précis, c’est le meilleur moyen de le découvrir !

Infos pratiques :

Horaires : De 9h à 18h le week-end.
S’y rendre : Situé au Nord de Bangkok, on peut s’y rendre via le métro BTS en descendant à l’arrêt Mo Chi.

Bangkok - Thaïlande

Bangkok - Thaïlande

Bangkok - Thaïlande

Combien de temps rester à Bangkok ? :

Bangkok est une ville immense, par conséquent, il faut prévoir bien 3-4 jours minimum pour voir l’essentiel. Le mieux est de prévoir au moins un jour de week-end dans votre séjour afin d’aller au Chatuchak Weekend Market.
De notre côté, on a dû rester une semaine et demie, mais entrecoupée, c’est-à-dire que l’on a fait 4 jours à l’arrivée, et le reste avant de reprendre l’avion. Mais cela s’est fait ainsi, car nous sommes revenu plus rapidement de Koh Samui suite à la perte de tous les papiers de Nils !

Où dormir à Bangkok ? :

Pour nos premières nuits, on a pris un AIRBNB, un peu excentré du centre afin d’avoir notre petit cocon tranquille ! On trouve beaucoup de propositions AIRBNB dans Bangkok, donc cela peu être un bon plan surtout si vous cherchez du calme. Il faut toutefois faire attention, car bien que le partage d’appartement soit reconnu en Thaïlande, il est aussi punissable, la loi n’étant pas très claire là-dessus.
On vous en parle plus en détail dans notre : Guide de Voyage : Thaïlande.

Quand nous sommes revenus pour refaire les papiers, nous avons choisi une guesthouse un peu chère (surtout au vu de la qualité des chambres), mais idéal, car juste à quelques mètres de l’ambassade. Cependant, elle proposait une restauration et un espace commun sympathique. Il est aussi possible de réserver un bon nombre d’activités à l’auberge.

Les deux nuits avant de prendre l’avion, nous étions à un hôtel proche de l’aéroport : Villa Suvarnabhumi . Tout nouveau, il s’agit d’un hôtel et non pas d’une guesthouse donc les prix sont plus élevés. Néanmoins, il y a une très bonne qualité, les chambres sont spacieuses et belle, l’endroit est très propre et surtout, il y a une piscine ! On recommande surtout que pour le prix que l’on a payé, on a eu les petits-déjeuners compris et la navette pour l’aéroport.

New Road Guest House

Site web : newroadguesthouse.com
Prix : Pour une chambre double avec salle de bain privative et ventilateur il faut compter 20€. Pour la même chose avec la clim en plus, la chambre est entre 30 et 40€
Activités : bagagerie, restaurant, free wifi, possibilité de réserver des activités via la réception. Bonne localisation en plein centre ville (et près de l’ambassade haha).

Villa Suvarnabhumi :

Site web : Villa Suvarnabhumi
Prix : Pour une chambre double avec clim et salle de bain privative, petits-déjeuners et navette pour l’aéroport comprit : 40€
Activités : piscine, free wifi, vélo, centre de fitness, magasin de souvenir, …

Comment se déplacer à Bangkok ? :

Nous avons majoritairement tout fait à pied. Ce qui, soyons honnête, n’a pas toujours été facile surtout, à cause, de la circulation chaotique de la ville.
Avec la chaleur, attention aux coups de soleil et buvez ! (Si l’eau vous tente peu, vous pouvez craquer sur les nombreux jus de fruit que l’on trouve un peu partout ! )
Cependant, surtout, pour rentrer, on a quand même pris des transports en commun :

Bangkok - Thaïlande

Comment faire la liaison entre le centre ville de Bangkok et l’aéroport ? :

On peut déjà vous dire de ne pas faire comme nous : ne prenez pas le taxi ! Si les prix sont peu élevés en ville, pour la liaison aéroport-centre ville, cela reviendra plus cher que d’autres moyens de transport. Il faudra compter en plus de la course (entre 5 et 8€ soit 200-300 bahts), la taxe de l’aéroport de 1,5€ (50 bahts) et le ou les péages.
Le mieux étant de regarder pour un UBER, qui est très utilisé dans la capitale. Ou vous renseignez si votre hébergement à prévu des navettes.
En ce qui concerne notre départ, nous étions dans un hôtel proche de l’aéroport, où une navette était comprise dans le prix de l’hébergement.

Voilà en ce qui concerne l’immense Bangkok ! On a encore beaucoup à découvrir de cette ville, et le meilleur conseil que l’on peut vous donner et de vous y perdre et de découvrir ses secrets !

Alors envie de vous dépayser à Bangkok ?

Les prix indiqués sont ceux que nous avons eus, vous pourrez rencontrer une différence (bien ou moins bonne !) mais au moins cela vous donne une idée.

Blog Comments powered by Disqus.
0.0