Comment voyager moins cher au Vietnam ?

By Fanny — Posted in Depaysemoi on

Depaysemoi Vietnam Conseils Voyager moins cher Argent

Le Vietnam est un pays plus qu'abordable pour les petits budgets. Le coût de la vie est très peu cher, et on peut manger pour presque rien. Cela ne change pas que si l'on voyage longtemps ou que l'on a un budget serré, et bien peu importe le pays, il faut faire attention. Surtout que malheureusement au Vietnam les arnaques contre les étrangers sont très fréquentes, et même si ce sont des petites sommes qui représentent plus pour eux que pour nous, et bien l'action en elle-même laisse un goût amer. Mieux vaut être préparés ! Voici quelques conseils et astuces pour éviter cela et voyager moins cher :

Rien de mieux que le Street Food :

Que cela soit le vendeur ambulant ou le petit boui boui de rue, vous trouverez votre bonheur gustativement et financièrement ! Suivez les locaux, regardez là où ils mangent : ce n'est pas cher et en plus, c'est bon (aussi bien, le goût que pour la santé !). Comme souvent pour manger pas cher, il faut manger local, et le street food fait partie de la culture vietnamienne. Vous pouvez aussi trouver des sortes de petits restos souvent ouverts, où l'on mange au ras du sol sur des chaises qui semblent être pour enfant (au début, on a eu l'impression d'être des grenouilles sur une boite d'allumettes, et puis tu prends le pli !). Dès que les restaurants commencent à être un peu plus "huppés", et donc occidentaux les prix doublent (et puis ce n'est pas forcément bon ! La seule fois où j'ai été un peu mal, c'est en mangeant une pizza ...)

Trouvez les petits marchés :

Ils ne sont pas toujours en plein air, dès fois, il faut pénétrer dans un bâtiment pour les découvrir. On en a découvert un au hasard à Da Nang, c'était super, aussi bien pour l'ambiance que pour manger ! Pour un énorme bol de rouleaux de printemps, on a payé 1€ pour 2 ... En plus, les produits sont frais même s'il vaut mieux éviter la viande et le poisson au bout d'une certaine heure puisque les marchés commencent très tôt le matin. Attention aux vols, une petite mamie a essayé de voler le portable de Nils qui était dans sa poche de pantalon, elle a joué l'innocente, mais pas de chance, je l'ai prise sur le fait. Surveillez bien vos affaires !

Connaître la monnaie locale :

Le dong, la monnaie du Vietnam est assez impressionnante, car elle est composée de sommes faramineuses. Par exemple, 100 000 dong = 4€ environ. Il faut donc s'y habituer, et bien regardez les billets pour ne pas les mélanger. Une fois l'habitude prise, cela choque moins de donner de telles sommes !

Négociez les prix des guesthouse :

Les prix ne sont pas toujours affichés, et pour cause la concurrence est rude, du coup, les propriétaires vont les baisser pour que vous restiez chez eux. En général pour un chambre double avec wi-fi et salle de bain privée, on payait 3 à 4€ la nuit. Presque toujours, si vous restez assez longtemps au même endroit, on vous appliquera une réduction. Parlez-en dès le début afin de voir si c'est possible !

Convenez d'un prix ferme :

C'est surtout important pour les hôtels et les taxis, on va vous annoncer un prix et à la fin, il aura magiquement augmenté. Plus d'une fois, on a essayé de nous faire le coup, mais si vous êtes ferme et montrer qu'ils ont essayé sur la mauvaise personne (mais toujours avec calme), ils devront vite lâcher l'affaire et rester sur le prix convenu. Donc, fixer le prix dès le début et maintenez vous y.

Devenir un espion :

Avoir une bonne tête à touriste veut dire là-bas que vous êtes forcement riches, les prix ne seront donc pas les mêmes pour vous. Ils vont même bien augmenter. On nous l'a fait dès nos premiers jours (bonjour la 1re impression), et en plus, ils rigolent de leur combine entre eux et dans leur langue (pas besoin de parler vietnamien pour comprendre quand quelqu'un se paye ta tronche). Du coup, on a développé une technique : on se met sur le côté et on attend qu'un local paye (pas besoin d'attendre longtemps rassurez-vous), on regardez quelle somme il donnait (referez-vous aux couleurs des billets pour vous aider) et on donnait la même juste après. En agissant ainsi, cela montre que vous connaissez le prix et pas d'arnaque possible ! C'est un peu triste de devoir faire cela, mais bon, c'est toujours mieux que se faire avoir (oui, vous l'avez compris, je déteste ça).

Devenir un ninja :

Comme vous pouvez le constater le Vietnam permet de développer bien des capacités ! Presque toutes les attractions touristiques sont payantes et souvent, c'est excessif. Si vous avez envie de visiter, mais pas de payer (juste les touristes qui payent évidemment), faite le tour, ils ne surveillent que l'entrée principale et à chaque fois il y a un autre passage que cela soit une petite ruelle, ou une entrée qui mène au site. Donc soyez justes attentifs et le tour est joué !

Ayez toujours de la monnaie :

Si vous payez avec un gros billet, il y a beaucoup de chance que l'on ne vous rende pas la monnaie. Pour éviter de passer des minutes à insister auprès du vendeur, ayez un maximum de la monnaie pour pouvoir payé les petites sommes. N'hésitez pas à la demander en tout cas, si par gêne ou autre, vous laissez passer, ils continueront, et je sais que nous ne sommes pas les seules personnes à avoir dû lutter contre cela !

Attention lorsque l'on vous aborde :

Le plus souvent si des locaux viennent vous aborder en vous proposant de se prendre en photo avec vous ou quelque chose de similaire : ils vont vous demander quelque chose en retour. Soit de l'argent, soit d'acheter quelque chose. On s'est fait avoir une fois comme ça à Hoi An avec des dames qui vendaient des fruits, elles s'étaient montrées sympathiques et au final, elles voulaient juste qu'on leur achète des fruits.

Voyagez de nuit :

Au Vietnam, voyager de nuit est surtout possible via le train. Vu qu'ils sont lents, il faut des fois 12h pour atteindre sa destination ! Si vous voyagez de nuit, cela vous fait économiser le prix d'une nuit d'hôtel et en plus, vous êtes en mouvement. Et puis c'est une super expérience. Perso, j'ai adoré les trains au Vietnam, c'est une façon différente de voir le pays. Les prix sont, en plus, peu chers.

Blog Comments powered by Disqus.
0.0