Que faire et ne pas faire à l'étranger ? - Vietnam

By Fanny — Posted in Depaysemoi on

Depaysemoi Vietnam Conseils Agir à l'étranger

Vous avez rêvé de ce voyage pendant longtemps, et ça y est, vous y êtes ! Les paysages sont splendides, la météo parfaite, la nourriture délicieuse, les locaux sont gentils et souriants, enfin ... Étaient gentils et souriants ! Vous ne savez pas pourquoi, mais d'un coup, ils semblent insultés voire en colère, c'est vrai que vous ne parlez pas la langue, mais qu'importe vous êtes experts en mime ! Peut-être que le problème vient de là ?
Dans certains pays, des gestes familiers, amicaux, voire sympathiques pour nous, peuvent vouloir dire tout autre chose dans un pays étranger ! Pour éviter de froisser et choquer les populations locales des pays que vous visités, il est préférable de toujours se renseigner avant de partir sur les us et coutumes du pays, mais aussi les lois, afin de connaitre le comportement à adopter une fois sur place. Même si c'est seulement par pure maladresse, il vaut mieux éviter de se retrouver dans une situation gênante qui pourrait se retourner contre vous par manque d'informations. Le statut d'étranger ne confère pas forcément un laissez-passer, il vaut mieux donc faire attention pour un voyage réussi !

Voici quelques conseils pour un séjour réussi.

Comment agir au Vietnam ?

A faire :

Avoir une tenue propre et correcte (avoir principalement les épaules couvertes et ne pas être habillé trop court).

Se déchausser dans les lieux de culte

Saluer et respecter les personnes âgées (ils sont fiers de leur longévité ).

Lorsque vous prenez une photo d’un local, montrez-lui après. Ca fait toujours plaisir.

Partager ses repas.

Attendre que tout le monde de sa table soit servi avant de manger.

Porter un casque en scooter.

Utiliser les 2 mains pour donner ou recevoir quelque chose. (Néanmoins, c’est un acte qui reste moins présent qu’au Japon).

Savoir dire non. En étant polie et ferme, cela vous évitera d’être harcelé continuellement.

A ne pas faire :

Exposer sa richesse (ne serait-ce qu’un téléphone portable dernier cri).

Perdre son calme. Au Vietnam, la colère est liée à la valeur fondamentale de la dignité personnelle, s’énerver est donc vu comme un mauvais contrôle de soi.

Planter ses baguettes dans son riz.Comme dans beaucoup de pays d’Asie, cela renvoie au rite funéraire.

Appeler quelqu’un avec son index pour qu’il vienne. Au Vietnam, c’est comme a que l’on appelle les chiens.

Prendre en photo les installations militaires.

Évitez de parler politique.

Toucher la tête de quelqu’un surtout des enfants : c’est là où se trouve l’âme. C’est une partie du corps sacrée..

Pointer quelqu’un ou Bouddha avec ses pieds. C’est malpoli, c’est pourquoi on s’assoit sur ses jambes repliées. .

Être vexée par leurs questions ou réactions envers vous. Les Vietnamiens sont d’un naturel assez curieux et n’hésiteront pas à vous poser des questions que vous pouvez juger « indiscrètes ». Il est aussi possible qu’ils se moquent un peu de vos maladresses, etc..

Se fier à leur réponse. On s’est fait avoir plusieurs fois avant de comprendre que même s’ils n’ont pas la réponse, ils vont vous en donner une car ils préfèrent faire cela qu’avouer qu’ils ne savent pas…

Éviter les gestes d’affection en public. Ils restent tous assez pudiques et cela est vite mal vu.

Acheter de la drogue. Les propositions ne manquent pas, mais souvent les dealers sont de mèche avec la police, et piéger les touristes est devenu le gagne-pain de certains.

Boire l’eau du robinet : elle n’est pas potable !

Blog Comments powered by Disqus.
0.0